Pour sa première collection Robert Clergerie, Roland Mouret a imaginé la chaussure idéale, hors du temps, tout en conservant la créativité, la qualité et l’esprit de la marque. Très cinématographique, souvent inspiré par des films classiques iconiques, la collection transcende le temps et les tendances en s’inspirant de légendes telles que Catherine Deneuve dans « Belle du Jour », Faye Dunaway dans « Les yeux de Laura Mars » et Michèle Morgan dans « Quai des Brumes ».

Conçue pour une femme sensuelle, sexy et sûre d’elle, la collection comprends différentes hauteurs de talons, des volumes architecturaux ainsi que des matières luxueuse pour des silhouettes extrêmement désirables et « très Robert Clergerie » : des brogues aux escarpins en passant par des cuissardes. Avec une palette de couleurs qui s’étend des couleurs ocres aux verts les plus profonds, la collection est fidèle à l’esthétique de Robert Clergerie.

Roland Mouret commente : « Être nommé Creative Director de Robert Clergerie est une incroyable opportunité. C’est une collection majeure, très aimée et respectée, tout comme l’est Robert Clergerie. C’est une chance pour moi de travailler avec un tel maître, ainsi que participer à la relation très particulière qu’ont les femmes avec leurs souliers.»

En vente dès maintenant à la boutique parisienne Clergerie au 5 rue du Cherche-Midi, Paris 6ème et dans une sélection pointue de points de vente entre 400€ et 850€ la paire