Baku

Baku

J’aurais adoré vous tenir en haleine plus longtemps, afin d’atteindre l’épisode VI, comme la célèbre saga spatiale, mais c’était beaucoup d’ambition pour raconter les péripéties d’une valise voyageuse.

Cependant, je tiens à vous remerciez, car je pense que vous avez beaucoup prier, je soupconne même, que certains, ont du faire un pèlerinage à genoux pour Lourdes, car j’ai eu la visite tardive du père Noël : et il a déposé dans mon escarpin, enfin à côté parce que j’y tiens à mes Louboutins , un énorme cadeau : ma valise de stylisme de 31 kilos : Alléluia !!!!!

En même temps, j’ai tellement harcelé la compagnie aérienne, que je pense qu’il aurait fait n’importe quoi pour se débarrasser du pitbull accroché à leur mollet, même être professionnel !!

Mais : OUF !!! je n’aurais pas la moitié des attachés de presse de Paris, sur le dos, bon évidemment je n’ai pas shooté la plupart de mes robes, aie !!! va falloir que je me rattrape !! Mais, par contre, j’ai bien exploité  le peu de choses que j’avais ! ( une petite couche de cirage supplémentaire pour ceux d’entre eux qui lirait ma prose…)

Voilà finalement un parfait conte de Noël qui finit bien, ma valise aura fait un joli tour d’Europe, plus longtemps que moi d’ailleurs, et surtout je fais enfin pouvoir mettre mon nouveau manteau Westwood, car soyez en sur, c’est ce qui m’intéressait le plus….